REPRISE DU PROCESSUS ELECTORAL A LA CCIB

logo_ccibAprès moult balbutiements et tergiversations, le processus électoral devant conduire au renouvellement des membres de la Chambre consulaire semble retrouver ses marques. Sur la base du consensus retrouvé entre les protagonistes et au terme de la formation des nouveaux agents désignés à la base, la phase cruciale d’inscription sur les listes électorales démarre demain jeudi 22 août sur toute l’étendue du territoire national. Par Moudachirou SOUBEROU (Stag) A vos marques, prêts partez ! Sans être sur un terrain d’athlétisme ni sur une aire de jeu, ce signal qui annonce le départ pour une épreuve indique symboliquement la phase qu’amorce le processus des élections à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB). Ainsi, pour compter de demain jeudi 22 août et ce en application du chronogramme retenu suite à la médiation réussie par le président du Conseil économique et social (CES), Nicolas Adagbé, l’inscription sur les listes électorales démarre. Cette ultime phase de l’opération du renouvellement des 99 membres de la Chambre consulaire, aux dires du président CEC/CCIB, le commissaire Césaire Goundété, concerne aussi bien les électeurs que les candidats. Il s’agit donc pour tous ceux qui sont concernés par le processus de renouvellement de l’instance consulaire de se manifester pour participer aux élections. L’opération d’inscription sur les listes électorales qui dure dix jours prend fin le 31 août prochain. Elle permettra d’asseoir la base électorale à travers la confection en bonne et due forme du fichier électoral devant précéder le scrutin électoral consulaire. Pour mener à bien cette opération et afin d’éviter des cas de doublon de dossiers ou même d’éventuelles pertes, le président CEC/CCIB informe de ce que tous les anciens dossiers déposés par certains électeurs et candidats leur ont été rétrocédé et ce sur toute l’étendue du territoire national. Ce faisant, tous ceux qui ont l’intention de participer au processus électoral consulaire disposent de documents requis pour un nouveau dépôt de leur candidature. La stabilité retrouvée… Comme on peut donc le constater, le processus électoral à la CCIB semble avoir retrouvé la boussole depuis l’implication du président du CES, Nicolas Adagbé. Sous la houlette de ce dernier en effet, l’accalmie retrouvée a permis de retenir un certain nombre de résolutions conjointes entre les protagonistes, lesquelles ont été déclinées en activités pour servir de chronogramme à respecter. Cette feuille de route adoptée en Conseil des ministres a permis la relance des opérations à travers l’installation des commissions de recensement de cinq membres au niveau des communes, et des coordinations régionales de sept membres au niveau des départements administratifs. A chaque niveau des structures, le quota retenu de commun accord a été rigoureusement respecté, confie le président CEC/CCIB. Signalons également que c’est sur la base du consensus retrouvé que les formations des nouveaux membres des structures décentralisées de la Commission électorale ont été assurées sur toute l’étendue du territoire national, les 19 et 20 août derniers. Cette opération a précédé la phase de l’inscription sur les listes électorales.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s