Brice Tchanhoun, chef du 12è arrondissement à propos des inondations: «… Nous assistons à une situation catastrophique»

Brice TCHAOUNLes usagers de la voie Agla-Hlazounto-Godomey Gare vivent le martyre en cette période de pluie. Outre le problème récurrent d’inondation qui chaque année coupe la voie en deux, les travaux de réfection entrepris par la mairie de Cotonou en rajoutent à leurs difficultés. Route barrée et inondée par endroits, déviation mal entretenue, caniveau à ciel ouvert, ça gronde dans le rang des usagers. Interpellé, le chef du douzième arrondissement, Brice Tchanhoun, apporte quelques explications.

La Nation : La stagnation de l’eau sur la voie pavée d’Agla- Hlazounto est-elle due aux travaux en cours sur cette voie ?
Brice Tchanhoun : Cette situation s’observe déjà avant les travaux. Il y a de cela cinq ans, on n’avait pas la même situation. Aujourd’hui il y a beaucoup d’immeubles qui sortent de terre dans la zone. Ce qui dimunie la capacité de rétention de l’eau. Les gens ferment les bas-fonds et construisent de grands immeubles. Puisque l’eau ne circule plus et les caniveaux ne fonctionnant pas, l’eau qui devrait aller vers son réceptacle naturel stagne sur la voie.

Quelles sont les mesures que vous prenez pour régler le problème d’inondation au niveau d’Agla ?
En ce moment, la pluie qui s’abat sur Cotonou est exceptionnelle. Dans notre jargon au niveau de la ville de Cotonou, on parle de situation normale, de situation classique et de situation catastrophique. Ce à quoi nous assistons depuis trois jours, est une situation catastrophique. Par rapport au chantier en cours, nous sommes en contrat régulier avec l’entreprise PAGEI. C’est la même entreprise qui réfectionne la voie pavée du Calvaire. Elle est chargée de faire le renouvellement de la voie d’Agla-Hlazounto et refaire toute la canalisation des eaux. Elle est à pied d’œuvre. Même avant la pluie de lundi dernier nuit, l’entreprise a amené suffisamment de sable lagunaire et des motopompes pour aspirer l’eau. L’objectif est de vite finir les travaux et libérer la voie mais la quantité d’eau qui est tombée la nuit de lundi à mardi dernier a aggravé la situation. L’entreprise attend que la pluie cesse pour déployer les motopompes, remblayer la zone avec du sable afin de permettre aux usagers de bien circuler. Mais j’avoue que c’est une situation difficile et je suis en train d’envisager s’il ne faut pas dévier carrément la circulation du côté de Godomey tout au moins pendant quelques jours.
Pourquoi est-ce que vous avez attendu la période des pluies pour entamer les travaux ?
On est obligé de faire les travaux pendant cette période pour voir le comportement des eaux par rapport à l’ouvrage. Si on veut corriger une situation, il faut le faire pendant cette période afin de réaliser un ouvrage qui va durer dans le temps. Vous allez voir que sur tout le tronçon, ce n’est pas seulement un seul endroit qui est coupé. Le but c’est de corriger les défauts pour régler une fois pour toute le problème récurrent de stagnation d’eau sur cette voie.
Quel appel avez-vous à lancer à vos administrés qui subissent actuellement beaucoup de désagréments sur cette voie ?
L’appel que j’ai à lancer aux administrés, c’est qu’ils sachent que c’est la mort dans l’âme que je les observe. Moi-même je subis avec eux les désagréments par rapport à la voie parce que je réside dans la zone. Qu’ils sachent que nous compatissons à leurs douleurs et que nous sommes en train de tout faire pour assurer une bonne circulation des personnes et des biens. Malheureusement, on ne peut pas faire grand’choses en période de crue. Quand les pluies vont cesser, on va aussitôt déployer les engins et du sable pour rétablir les voies qui sont inondées. C’est la Banque mondiale à travers le PUGEMU qui finance la réalisation de ces travaux pour la ville de Cotonou. On ne peut donc faire de l’à peu près. Tout est étudié minutieusement pour qu’à la fin du délai contractuel, le chantier soit livré et les problèmes d’inondation résolus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s