Audiences du Chef de l’Etat: Le bitumage de l’axe Djèrègbé-Owodé démarre en septembre prochain 

JIF 2014Le président Boni Yayi s’est entretenu ce vendredi 22 août 2014, avec plusieurs personnalités et délégations. Outre les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’eau, etc,  les questions d’infrastructures routières constituent l’un des points majeurs de ces audiences, avec l’annonce du démarrage, courant septembre, des travaux de bitumage de la route Djèrègbé-Dja-Owodé.

Les multiples calvaires des usagers de l’axe Djèrègbé-Dja-Owodé-Frontière du Nigeria seront bientôt un lointain souvenir. Reçu en audience ce vendredi par le Chef de l’Etat, Yaya Adéoti, PDG de l’Entreprise Adeoti, est allé rassurer Boni Yayi des dispositions prises par sa société pour le démarrage de cet important chantier dans les échanges commerciaux avec le Nigeria. A l’en croire, le matériel est déjà mis en place en vue d’un démarrage effectif des travaux, au plus tard le 1er septembre, prochain. Quant au projet de bitumage de la Route des pêches, les formalités sont quasiment achevées et les travaux démarreront également en septembre, selon Yaya Adéoti. 

Avec l’ambassadeur du Japon près le Bénin, Daini Tsukahara, il a surtout été surtout question des projets financés au Bénin par l’empire du soleil levant, notamment l’hôpital d’Allada, le projet hydraulique de Dassa-Zoumè. Le premier projet suit son cours normal, avec le séjour de deux missions japonaises qui mènent actuellement des études en vue de déterminer le niveau d’intervention de la partie japonaise. Les mêmes diligences sont menées le projet hydraulique de Dassa-Zounmé et celui Banikoara, rassure le diplomate nippon.

Quant à la directrice régionale et Représentante de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Hassana Alidou, elle est allée réaffirmer la disponibilité de son institution a soutenir notre pays dans ses efforts pour la promotion de l’éducation et de la culture qui, selon elle, constituent des secteurs prioritaires le l’UNESCO, en raison de leur rôle dans le développement. A cet effet, Hassana Alidou promet l’appui de l’UNESCO à notre pays, dans le cadre de la refonte de son système éducatif. 

De son côté, Edorh Amegnizi Maurace, gouverneur du district 9102 du Rotary club international regroupant le  Ghana, le Togo, le Niger et notre pays, est allé rassurer le Chef de l’Etat de la disponibilité de son institution à renforcer sa coopération avec le Bénin, notamment dans les questions humanitaires. Après l’éradication de la poliomyélite, la distribution de moustiquaires, et l’équipement de l’hôpital de Nikki, le rotary international entend s’investir désormais  au Bénin dans le domaine de la télémédecine, annonce-t-il.

Enfin, le président Boni Yayi a reçu le maire de Segbana Orou Mora Inazan, en présence du ministre en charge des mines, Barthélémy Kassa, au sujet de la route Kandi-Segbana, qui connaît quelques blocages en raison des carrières d’or identifiées sur l’emprise de ce chantier, après les récentes opérations de scanning du sous- sol béninois. Le ministre Kassa,  promet instruire l’administration des mines aux fins des dispositions idoines pour faciliter le déroulement normal des travaux. Il annonce une visite de terrain de l’administration minière pour l’identification des zones de moindre concentration, vers lesquelles le chantier pourrait être orienté, en vue de limiter les pertes de cette matière précieuse tout en favorisant l’évolution normale du chantier.

 

Bruno OTEGBEYE Cell.Com/PR

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s