Complot contre la démocratie béninoise: Nago surpris en flagrant délit de collusion avec Talon

Nago inquietMathurin Nago serait en train de mentir au peuple béninois en clamant maintenant que son désaccord par rapport à la révision de la constitution Il avait bel et bien donné son accord pour la révision la constitution du 11 Décembre 1990. Les Béninois veulent entendre son discours sur la révision de la constitution. Sa position reste ambigüe, superflue et frise le mensonge d’Etat. Il est lié enchaîné par la mafia cotonnière et portuaire. La révision de la Constitution telle que proposée par Boni YAYI ne bascule pas le pays dans une nouvelle République. Elle ne changera pas les fondamentaux de la démocratie à savoir: limitation d’âge, nombre de mandats, intégrité territoriale, laïcité et la forme républicaine de l’Etat. Elle induit des réformes tells que: la création et constitutionnalisation de cour des comptes, ta constitutionnalisation de la Commission Electorale Nationale Autonome, l’imprescriptibilité des crimes économiques dans le cadre de la moralisation de la vie publique et de la lutte contre la corruption. Le mandat du chef de l’état ne finit pas le 26 avril, il a besoin d’une majorité pour suivre l’exécution son projet de développement. Le chef de la mafia, dans sa fuite, a créé un préjudice économique énorme aux institutions financières du pays ( les banques) en leur soufflant 50 milliards de nos francs.
L’actualité
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s