Lancement de travaux de travaux routiers : Vers le désenclavement de plusieurs localités du Zou

JIF 2014Le président Boni Yayi a procédé ce dimanche 7 janvier au lancement des travaux de bitumage des routes Toffo-Lalo-Agbagnizoun-Abomey et Agbagnizoun-Bohicon et Bohicon-Tindji-Zakpota. Ces travaux visent à désenclaver cette importante région agricole du Zou-Collines

La traversée de plusieurs localités du Zou relève jusqu’ici d’un véritable parcours de combattant. Voies étroites et peu praticables, culs de sacs autres… Tel est l’état peu reluisant qu’affiche la carte routière de ce département pourtant reconnu pour son fort potentiel agricole. Mais le gouvernement entend désormais mettre fin au calvaire des populations à travers le bitumage de plusieurs axes stratégiques. La cérémonie de lancement des travaux a eu lieu ce dimanche à Abomey puis à Bohicon, sous le parrainage du président Boni Yayi. « Ce qui nous réunit aujourd’hui, c’est le développement de notre pays et de notre région. Et chaque fois que le gouvernement est aux côtés de nos populations pour des actions de développement, nous serons toujours avec lui », lance Blaise Ahanhanzo Glèlè, maire d’Abomey, tout heureux d’accueillir le chef de l’Etat dans sa circonscription administrative.

Pour le ministre en charge des transports, Gustave Sonon, le vaste programme de rénovation routière entamé depuis peu couvrira l’ensemble du territoire du territoire national. Il a d’ailleurs saisi l’occasion pour annoncer le démarrage imminent des travaux de l’axe Abomey-Djidja-Aguna-Ottola-Tchetti dont les études sont en cours.

« Toutes nos routes doivent être progressivement bitumées. Nous devons construire des routes pour garantir la circulation des personnes et des biens », promet-il. Pour lui, le département du Zou regorge d’énormes potentialités agricoles qui exigent une rénovation complète du réseau routier. « Vous êtes un peuple travailleur, et nous avons l’obligation de vous apporter des solutions durables aux problèmes d’écoulement de vos productions », assure le chef de l’Etat. Il s’agit, précise-t-il, d’un ambitieux programme qui permettra à notre pays de moderniser son réseau routier et d’accroître le produit intérieur brut. Bonjour Yayi réitère sa détermination à laisser en héritage au prochain régime des chantiers majeurs, et ce, dans tous les secteurs, afin de jeter les bases de l’émergence économique de notre pays. 

Bruno Ola OTEGBEYE (Cell.Com/PR)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s